Voyage au Vietnam : Saison des litchis en juin et juillet

Voyage au Vietnam en saison des litchis en juin et juillet : Le litchi (ou Litchi chinensis), son nom au mot mandarin ''lhizi'' signifiant ''quitter ses branches''. C’est la famille des Sapindacées, n’est connu en France que depuis quelques centaines d’années. Originaire du sud de la Chine où sa culture remonte à plus de 2.000 ans. Le litchi était le fruit préféré de l’empereur de Chine Li Longji (685 - 762). Ses fleurs sont très petites et de couleur blanc-verdâtre. Par la suite, ce sont de petits fruits en grappes qui viendront prendre leur place. Les litchis sont des petits fruits qui se protègent en renfermant leur chair blanche et très délicate dans une coquille rouge et piquante. La saveur du litchi est souvent comparée à celle du raisin.

Voyage au Vietnam : Saison des litchis en juin et juillet

Le litchi n’est pas un de ces fruits rares et délicats connus seulement d’un nombre de personnes favorisés (…) il est produit en grand, et familier à des millions de gens. C’est probablement à cause de la nature périssable de ses graines qu’il ne s’est pas répandu dans beaucoup de régions tropicales (…). Avant la navigation à vapeur, il était impossible de le transporter avec succès d’un continent à l’autre ». Bateau à vapeur ou pas, l’intérêt pour cette espèce a conduit quelques botanistes navigateurs à l’exporter depuis son aire d’origine. Une des premières acclimatations a été réussie sur l’Ile de la Réunion en 1764 par J.F. Charpentier de Cossigny de Palma. De là, le litchi sera ensuite introduit à Madagascar. D’autres acclimatations seront ensuite tentées avec plus ou moins de succès à travers le monde tropical ou subtropical : à la Jamaïque en 1775, aux îles Hawaï en 1843, en Floride en 1886… le litchi a été cependant capricieux et n’a pas toujours porté les fruits escomptés dans ces pays d’adoption. Voici donc une seconde raison de sa faible diffusion dans le monde : ses exigences écologiques.

Voyage au Vietnam : Saison des litchis en juin et juillet

Le litchi est aujourd'hui cultivé dans plusieurs pays, dans l'hémisphère nord et sud, dans les régions tropicales et subtropicales du globe (en Asie, en Afrique du Sud et à Madagascar, île d'où provient la majeure partie de l'importation française de ce fruit). Cet arbre fruitier est aujourd'hui principalement cultivé en Asie. La production mondiale, qui s'élève à 2,5 millions de tonnes annuelles. Le litchi peut atteindre 15 à 20 m de hauteur. Très sensible au manque d'eau, il a besoin d'un environnement humide, surtout en période de croissance. Le litchi est cultivé à La Réunion, mais en petites quantités. Ces litchis sont cueillis à pleine maturité et arrivent en métropole par avion. Aussi, la quasi-totalité des litchis présents sur les étals français est importée. Au printemps et en été (de juin à août), les litchis frais proviennent du Vietnam, de la Thaïlande et d’Israël. De la mi-novembre à la mi-janvier, la plupart des fruits viennent d'Australie, de l’Île Maurice et d'Afrique du Sud, mais surtout de Madagascar et notamment de l'est de l’Île, à proximité de la ville portuaire de Tamatave. Le fruit pousse très facilement sous le climat malgache. Les fruits récoltés ne proviennent pas de vergers mais plutôt de petites parcelles dispersées, voire d'arbres isolés.

Une fois mûr, le litchi adopte une jolie teinte rose tyrien. Lors de la récolte, les grappes de fruits sont cassées ou coupées, et les fruits, protégés du soleil, sont ensuite détachés de leur grappe. Consommable après avoir enlevé son écorce, le litchi procure en bouche une sensation d'exotisme avec un intérieur pulpeux et juteux, très riche en vitamine C. Attention toutefois à ne pas consommer la graine du litchi. Cette graine de couleur brune vernissée est en effet toxique. Le fruit serait par ailleurs recommandé pour ses effets astringents, antalgiques, stomachiques et toniques. L'extrait de levure de litchi est utilisé lors des traitements antibiotiques de la flore intestinale.

Voyage au Vietnam : Saison des litchis en juin et juillet

Sachez que le Vietnam, c’est un des grands pays exportateurs des litchits dans le monde entier. Sa production annuelle atteint 250.000 tonnes. Et cet arbre fruitier qui poussent partout dans ce pays. Une fois d'organiser un circuit Vietnam pas cher en solo, venez à Bac Giang (au Nord, à 60km de Hanoi), capitale des litchis possède 33.500 ha de litchi, dont 18.000 ha de litchi impérial. Le ministère de l’Industrie et du Commerce Vietnam estime sa production de 140.000 tonnes. Les litchis de Bac Giang sont largement commercialisés à l’intérieur du Vietnam : Hanoi, Huê et Dà Nang (Centre), et jusqu’à Hô Chi Minh-Ville et les provinces méridionales.

la Chine, le plus gros marché pour les producteurs vietnamiens. Aujourd’hui, les litchis de Bac Giang sont massivement exportés en Chine via le poste frontalier international de Lào Cai avec près de 260 tonnes par jour. Par ailleurs, le transit des litchis est favorisé à celui de Lào Cai en achevant les formalités douanières 30 minutes avant l’ouverture de la porte-frontière afin de prévenir tout embouteillage. C’est le fruit des efforts des autorités de Bac Giang qui travaillent en étroite coopération avec leurs homologues de la province de Lào Cai.  A part de Bac Giang, la province de Hai Duong (au Nord, à 40km de Hanoi), c’est aussi un grand cultivateur des lithits vietnamiens.

À ce jour, les litchis et autres fruits du Vietnam sont présents dans plus de 100 pays et territoires, dont 28 pays de l'Europe. En pleine saison (Juin – Aout),  le prix que les entreprises d’export accordent aux agriculteurs est d’environ 15.000 dôngs le kilo (0,6 euro).

Les visiteurs sont également intéressés par nos offres voyages Vietnam pas cher :